Lettres n° 146  et  147             Michel GRELIER   le 12 novembre 2019


Michel Grelier – 146

A  LONDRES

- Le 04 novembre, c’est sir Lindsay HOYLE qui a été élu et installé « Speaker » de la Chambre des Communes, au 4ème tour de scrutin.

- Le 06 novembre, à 00h01 GMT, le Parlement a été dissous, pour respecter la règle légale des 25 jours avant une élection générale. Cette session, depuis le discours de la Reine, n’aura duré que 3 semaines et 2 jours.

*** Notez que la période électorale qui démarre manquera notoirement de « fairplay » et que « tous » les arguments et artifices seront bons pour réduire « négativement » ses adversaires. C’est aussi le lot subsidiaire d’un scrutin uninominal, majoritaire, à un seul tour.

Je continuerai à suivre ce qui se passera au Royaume-Uni mais je négligerai volontairement ce qui ne correspondra pas à notre pratique de l’Information, comme les sondages et les cotes des « bookmakers ».

A  STRASBOURG  ET  BRUXELLES

- La situation politique roumaine est stabilisée. Le gouvernement de Ludovic ORBAN, qui a obtenu la confiance du Parlement, va pouvoir désigner – en accord avec le président IOHANNIS – son candidat commissaire pour la Commission européenne d’Ursula VON DER LEYEN.

- Le programme des auditions des 3 commissaires-désignés par la France, la Hongrie et la Roumanie va pouvoir être organisé.

- Ensuite, si tout se passe comme espéré, ce sera l’élection collective, en un seul vote, du collège des commissaires d’Ursula VON DER LEYEN. Ces dates seront communiquées dès qu’elles auront été officialisées.

*****

Sources : The Guardian, Chambre des Communes, Conseil européen, EurActiv.com

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Michel Grelier 147

A  STRASBOURG  ET  BRUXELLES

- 14 novembre - Le programme des auditions des 3 commissaires-désignés par la France, la Hongrie et la Roumanie a été organisé. Le hongrois Oliver VARHELYI le matin, la roumaine Adina-Ioana VALEAN et le français Thierry BRETON, l’après-midi.

- 12 novembre - La commission « Affaires juridiques » (JURI) du Parlement européen (PE) aura épluché la déclaration d’intérêts financiers de chacun pour y détecter d’éventuels conflits d’intérêts.

- 12 novembre - Les réponses des 3 commissaires-désignés aux questions écrites devront arriver aux commissions compétentes pour cette date.

- 14 novembre - Le président de chaque commission, avec les coordinateurs des groupes politiques, évalueront la performance du candidat-désigné. La conférence des présidents des commissions se réunira dans la soirée.

- 21 novembre - La conférence des présidents des groupes politiques (PPE, S&D, Renew Europe, Verts, etc.) se réunira pour finaliser son avis politique.

- 27 novembre - La session plénière du PE entendra une présentation du Collège par Ursula VON DER LEYEN ; ensuite, le PE se prononcera par un vote nominal, la majorité simple des suffrages exprimés permettra l’élection du collège des commissaires.

- 01 décembre – Entrée en fonction - possible - de la « Commission européenne d’Ursula von der Leyen ».

- Ursula  VON  DER  LEYEN  a écrit à Boris JOHNSON pour lui rappeler fermement que le Royaume-Uni, pour tenir compte de la prolongation jusqu’au 31 janvier 2020 de la date du Brexit - et de son appartenance, jusqu’à cette date, à l’UE-28 – devait lui fournir 2 noms pour un commissaire-désigné.




Autre info
Européenne




Page
d'Accueil