Panoramas  n°  35  à  36
du  20 avril au  21 avril 2020   



Michel Grelier     N° 35        (20 04 2020)

 

DANS LES ÉTATS MEMBRES


- Suède -

Dans un pays qui a choisi la responsabilité individuelle plutôt que le confinement, les habitants étaient priés de renoncer à leurs  projets  de sortie. Pas d’interdiction, juste une recommandation, qui a valeur de directive.

Le ministre de l’Intérieur, Mikael DAMBERG, avait tapé du poing sur la table, le 09 avril : « Je ne veux voir de terrasses bondées nulle part ».

Le 15 avril, la Suède affichait 11.927 contaminations et 1.203 décès, dont près de la moitié en maison de retraite. Un bilan bien plus lourd que ses voisins scandinaves. Et pourtant, il n’est toujours pas question d’imposer le confinement, ou de fermer les écoles.

Vue de l’étranger, la Suède donne l’impression de ne rien faire et de réagir avec désinvolture face à la pandémie. Or ce n’est pas le cas, met en garde l’historien Lars TRÄGÅRDH, spécialiste des relations entre l’État et la société civile. Il y a un sentiment de gravité, et les Suédois ont reçu les mêmes recommandations qu’ailleurs : rester à la maison au moindre symptôme, éviter les interactions sociales, protéger les personnes à risque… La différence se situe dans la méthode appliquée : au lieu d’avoir recours à la contrainte, les autorités font appel à la responsabilité individuelle et au civisme.

Lars TRÄGÅRDH explique la stratégie suédoise par les spécificités du contrat social, basé sur l’individualisme et la relation forte à l’État : « En Suède, les études révèlent un très haut degré de confiance, tant des citoyens à l’égard de l’État, que de l’État vis-à-vis des citoyens, ou encore des Suédois entre eux. » Dans le contexte de la pandémie, « lorsque les autorités émettent des recommandations, elles partent du principe qu’elles seront suivies, tandis que les citoyens ont confiance dans les recommandations qui leur sont données ». Plutôt que de mettre en place un contrôle, la Suède fait appel à « la liberté sous responsabilité ».


- Irlande -

Il est à craindre que près de 200 cueilleurs de fruits, partis de Bulgarie à Dublin sur un vol Ryanair, n'aient pas pris de mesures de distanciation sociale à bord. Les médias irlandais ont cité une lettre censée provenir d'un employé de Ryanair selon laquelle le vol affrété mettait en danger le personnel de cabine.

Certains politiciens ont affirmé que cela n'avait aucun sens d'importer des travailleurs saisonniers alors que les Irlandais ne pouvaient pas voyager à plus de 2 km de chez eux.


LE « DÉCONFINEMENT » DANS D’AUTRES ÉTATS MEMBRES

- Pologne       Autorisation de réouverture des parcs et forêts ainsi qu'une densité de fréquentation plus élevée dans les magasins et églises du pays.

- Suède          NON CONCERNEE (voir ci-dessus)

- Danemark   Les coiffeurs et les salons de tatouage rouvriront à partir du 20 avril et les auto-écoles recommenceront à donner des cours.

- Norvège      Réouverture des jardins d'enfants le 20 avril et levée de l’interdiction de séjour dans les résidences secondaires.

- Albanie       Le gouvernement prévoit de permettre à ses industries minières et pétrolière de rouvrir le 20 avril, ainsi que des centaines d'entreprises,

                       y compris des petits détaillants, la transformation des aliments et du poisson, l'agriculture et la pêche.

- Allemagne  Ouverture des magasins de moins de 800 m2, concessionnaires automobiles, magasins de vélos, librairies.

- République tchèque   Ouverture des marchés et des ateliers en plein air.   Voyages à l'étranger possibles   avec une quarantaine de 2 semaines au

                       retour.

DIVERS

- Et pendant ce temps-là  . . .  aux  Etats-Unis de Donald TRUMP,  22 millions d’Américains ont perdu leur travail en 4 semaines  (5,2  cette

  semaine, 6,6 la semaine passée, 6,9 et 3,3 les semaines précédentes).

 

*****

 

Michel GRELIER, ancien conférencier membre de Team Europe France (1992-2019)

Avec : Belga, Ouest France via EurActiv.fr, The Guardian, Google traduction, AFP


 

Michel Grelier     N° 36        (21 04 2020)

 


INSTITUTIONS DE L’UE-27 :

Conseil européen (chefs d’Etat ou de gouvernement), Parlement européen (PE), Commission européenne (ComEur), Conseil de l’UE-27 (ministres), Banque centrale européenne (BCE)

-----------------------------------

- Il paraît que l’UE, et en particulier ComEur, ne fasse pas grand-chose ou soit toujours en retard, en matière de lutte contre le Covid-19.

Le 20 avril, en lançant une « plateforme de partage de données pour les chercheurs », ComEur est dans sa « compétence » et dans le bon

    tempo.     L’information presse   (IP/20/680)  qui l’annonce est détaillée, complète et comporte de nombreux liens complémentaires.


https://ec.europa.eu/commission/presscorner/detail/fr/ip_20_680

 

- Les AOP, IGP, IG et les STG font partie des droits de propriété intellectuelle de l’UE qui les protège juridiquement. Les « appellations d’origine protégée » (AOP), « indications géographiques protégées » (IGP), « indications géographiques » (IG), « Spécialités traditionnelles garanties » (STG) sont aujourd’hui plus de 3.300.

Si elles sont une « valeur ajoutée » incontestable pour les produits alimentaires et les boissons, à combien d’euros estimez-vous ce « patrimoine-trésor » européen ? (La réponse est en fin de message)

 

- La BCE a été sollicitée par la Bulgarie (qui devrait entrer dans « l’antichambre de l’euro » à la fin du mois) pour accéder aux liquidités en euros sans épuiser ses réserves de changes qui servent à maintenir le lien entre le lev et l’euro.

- La BCE a fait en mars la même démarche vers le Danemark (non-euro) pour un montant maxi de 24 milliards euros.

- La BCE a mis en place avec la Croatie (qui est dans la même situation que la Bulgarie) une ligne de 2 milliards euros.

 

DANS LES ÉTATS MEMBRES


- L’Albanie, qui a commencé à « déconfiner » le 20 avril, ayant enregistré l'un des plus bas nombres de cas de coronavirus en Europe, a envoyé 60 infirmières supplémentaires pour aider à soigner les patients dans l'Italie voisine.


- PologneAnalyse de l’élection présidentielle du 10 mai 2020  (Observatoire des élections)


https://www.robert-schuman.eu/fr/doc/oee/oee-1877-fr.pdf


- Allemagne - BavièreL’Oktoberfest, le plus grand festival mondial de la bière, (vieux de 210 ans, 6 millions de visiteurs, et 1milliard euros de CA)est annulé.

 

ROYAUME-UNI : GÉNÉRALITÉS / DOWNING STREET / UK £  depuis le 22.01.2020


- Le vendredi17 avril, Boris JOHNSON a reçu Dominic RAAB et quelques conseillers à Chequers. Il reprend ainsi progressivement son rôle.

- 21 avril – Reprise des travaux du Parlement après la pause de Pâques. La Chambre des Communes est limitée à 50 personnes simultanément. Ses travaux se feront de manière « hybride » avec des présents en séance et les autres par vidéoconférence.

 

DIVERS

- La valeur du « patrimoine-trésor » européen est estimé à 75 milliards euros.    (IP/20/683)


https://ec.europa.eu/commission/presscorner/detail/fr/ip_20_683/

 

*****

 

Michel GRELIER, ancien conférencier membre de Team Europe France (1992-2019)

Avec : The Guardian, Commission européenne, Observatoire des élections de la Fondation Robert Schuman, REUTERS France




 

 






Autre
Panorama
Grelier





Page
d'Accueil