Panoramas  n°  56 à 63
du  03 juillet  au  25 juillet 2020   




Michel Grelier   n°56           le 03 07 2020


INSTITUTIONS DE L’UE-27 : Commission européenne (ComEur)

- ComEur a approuvé la demande d'inscription de la « Pomme de terre de Noirmoutier » dans le registre des indications géographiques protégées (IGP).

 

LA RELATION FUTURE UE-27/R-U – LES « ROUNDS » DES NÉGOCIATIONS

- Le « round » qui devait s’achever le 03 juillet en fin de matinée a été écourté. Il s’est achevé le 02 juillet, manifestant de sérieuses divergences. Les « lignes rouges » de part et d’autre s’affrontent sans ouverture perceptible.

Il apparaît que les propos récents de Michel BARNIER sur les services financiers, aient « vexé » les Britanniques. Le 01 janvier 2021, les entreprises britanniques perdront le bénéfice des passeports des services financiers. Dans certains domaines - tels que l'assurance, les prêts aux banques commerciales ou la collecte de dépôts - le droit de l'UE ne prévoit pas la possibilité d'attribuer des équivalences pour l'accès au marché à des entreprises de pays tiers. Si les entreprises britanniques souhaitent fournir des services dans l'UE, elles doivent demander une autorisation dans l'UE ; ou se conformer à tous les régimes nationaux des États membres où elles veulent continuer à être actives.

 

BALKANS OCCIDENTAUX : MACÉDOINE DU NORD, ALBANIE / ÉLARGISSEMENT

- La Commission européenne a présenté au Conseil des projets de cadres de négociation pour l'Albanie et la Macédoine du Nord, définissant les lignes directrices et les principes de leurs négociations d'adhésion.


       Lien vers facto graphes Albanie 

   https://ec.europa.eu/neighbourhood-enlargement/sites/near/files/near_factograph_albania.pdf

        

Lien vers facto graphes  Macédoine du Nord    

https://ec.europa.eu/neighbourhood-enlargement/sites/near/files/near_factograph_north_macedonia.pdf

 

LE « DÉCONFINEMENT » ACTÉ DANS D’AUTRES ÉTATS MEMBRES - « Re-Open EU »    


Lien

https://reopen.europa.eu/fr


- Observation personnelle - La 1ère étape fut celle de la mobilisation de « l’artillerie lourde », avec un confinement général et des mesures urgentes, nécessaires et spectaculaires ; objectifs atteints. La 2ème étape est celle des « poches de résistance » qu’il faut réduire, avec des re-confinements localisés et temporaires ; ce sera douloureux et sujet à des violences localisées. La 3ème étape sera « le corps à corps » avec le virus : à chacun de mesurer son risque et de faire ses choix en fonction de la « contagiosité » locale (le R) et de l’« immunité collective » locale.

 

UN « RE-CONFINEMENT » DANS D’AUTRES ÉTATS MEMBRES – LE TAUX « R » DE REPRODUCTION DE LA COVID-19 (multiplier « R » par 100 pour connaître l’impact de la contamination ; quand R= 1, 100 personnes peuvent en contaminer 100 autres)

- Serbie - Les autorités ont durci les mesures de restriction pour répondre à un regain inquiétant des cas de Covid-19. A Belgrade, 3 hôpitaux sont à nouveau transformés en « hôpitaux Covid-19 ». Le nombre de cas s'est accéléré après les législatives du 21 juin et les célébrations de la victoire du Parti serbe du progrès (SNS) du président Aleksandar VUCIC. Les autorités ont proclamé la « situation d'urgence » dans les 4 villes les plus atteintes : Kragujevac, NoviPazar, Tutin et Vranje. La situation à Belgrade, Kraljevo et Uzice a été qualifiée de « préoccupante ».

 

ÉCOSSE : VERS UN SECOND RÉFÉRENDUM D’INDÉPENDANCE ?

- Les habitants de Dumfries et Galloway ne peuvent pas encore assouplir les règles de confinement après l'éclosion de cas de Covid-19 à cheval sur la frontière avec l'Angleterre. Nicola STURGEON a exhorté les habitants à ne pas se rendre dans les pubs et restaurants en Angleterre qui devraient rouvrir ce week-end, par mesure de précaution jusqu'à ce que l'épidémie ait été traitée. Ces règles de confinement sont assouplies pour le reste de l'Écosse le 03 juillet.

 

DIVERS

- Airbus annonce la suppression de 15.000 emplois dans le monde. Ces coupes sont nécessaires suite à la pandémie de Covid-19, qui a entraîné une chute de la demande de nouveaux avions d'environ 40%. Après avoir absorbé le premier choc, Airbus ne s'attend pas à ce que la demande se rétablisse avant peut-être 5 ans. Airbus prévoit de supprimer 5.100 postes en Allemagne, 5.000 en France, 900 en Espagne et 1.300 sur d'autres sites, en plus de 1.700 au Royaume-Uni (sur 13.000 personnes).


*****

Michel GRELIER, ancien conférencier membre de Team Europe France (1992-2019)

Avec : The Guardian, Commission européenne, Belga




Autre
Panorama
Grelier





Page
d'Accueil









Michel Grelier n°57          Le 08 07 2020

 

LE « BREXIT » : GÉNÉRALITÉS ET CONSÉQUENCES POUR L’UE-27

- Le 07 juillet, entretien Angela MERKEL/Boris JOHNSON.

- Le 07 juillet, la Chambre des Lords a publié la transcription du témoignage fait le 23 juin par Michel BARNIER, en vidéoconférence, avec les membres de sa commission sur l’UE.

Lien vers la transcription complète (17 questions, 20 pages).

https://committees.parliament.uk/oralevidence/629/pdf/

Parmi les choses à retenir :

1.- Contrairement au R-U qui mettra progressivement en place ses contrôles douaniers à partir du 01 janvier 2021, l’UE-27 appliquera les siens totalement dès cette date.

2.- Michel BARNIER fut très direct, et sans ménagements, dans ses réponses. Il ne s’est exprimé qu’en français, ses propos étant interprétés simultanément.

3.- Les sujets évoqués par les Lords furent successivement : la déclaration politique, le calendrier pour atteindre une accord ratifié, l’éventualité d’un « no deal », des mécanismes pour donner du temps aux entreprises pour se préparer, le contrôle douanier et fiscal progressif des produits, les produits britanniques et les règlements de l’UE, les « clauses de non régression » (social, environnement), la pêche, les services financiers, les risques pour la stabilité financière, l’échange des données sensibles et personnelles, l’accès aux bases de données de l’UE (police, justice), le respect ou non de la convention européenne des droits de l’homme, le cadre unique de gouvernance du traité à convenir, la protection des droits des citoyens britanniques dans l’UE.

 

LA RELATION FUTURE UE-27/R-U – LES « ROUNDS » DES NÉGOCIATIONS

- Le « round » de cette semaine, à Londres, ne démarre que le mardi 07 juillet, repoussé à la dernière minutes par les 2 parties sans donner de raison.


UE-27 - TURQUIE

- Le 06 juillet, Josep BORRELL rencontre le ministre des Affaires étrangères, Mevlut CAVUSOGLU. Après la rencontre, il explique : « Je suis ici pour entendre le point de vue du gouvernement turc et pour chercher une voie à suivre avant un débat important que nous aurons au Conseil (Affaires étrangères), et avant cela au Parlement européen qui souhaite avoir une discussion sur le rôle que joue la Turquie dans la Méditerranée orientale et sur les relations UE-Turquie. J'ai pensé qu'il serait bon de tendre la main à mes amis turcs afin de mieux connaître quelles sont leurs positions et quelles peuvent être les perspectives d'avenir ».


DANS LES ÉTATS MEMBRES

- Croatie - L'Union démocratique (HDZ) du Premier ministre sortant Andrej PLENKOVIC remporte les élections législatives. 


https://www.robert-schuman.eu/fr/oee/1885-l-union-democratique-hdz-du-premier-ministre-sortant-andrej-plenkovic-

remporte-les-elections-legislatives-en-croatie


 LE « DÉCONFINEMENT » ACTÉ DANS D’AUTRES ÉTATS MEMBRES - « Re-Open EU » 

- Angleterre (seule) - Le gouvernement a publié la liste des 59 pays et 14 territoires qui formeront des couloirs de voyage avec l'Angleterre. À partir du 10 juillet, les personnes arrivant en Angleterre à partir de ces destinations par train, ferry, autocar, avion ou toute autre route n'auront pas à se mettre en quarantaine pendant 14 jours. Mais si des personnes se sont rendues dans un pays qui ne figure pas sur la liste des couloirs de voyage ou s'y sont arrêtées, elles devront s'auto-isoler jusqu'à ce que 14 jours se soient écoulés depuis leur départ. Parmi les pays ne figurant pas dans la liste : le Portugal.

 UN « RE-CONFINEMENT » DANS D’AUTRES ÉTATS MEMBRES – LE TAUX « R » DE REPRODUCTION DE LA COVID-19 (multiplier « R » par 100 pour connaître l’impact de la contamination ; quand R= 1, 100 personnes peuvent en contaminer 100 autres)

- Catalogne - Re confinement localisé de plus de 200.000 personnes.  La mesure concerne le secteur administratif de Segria que ses habitants n’ont plus le droit de quitter depuis midi. La région de Lleida a enregistré 3.551 cas le 02 juillet, puis 3.706 cas le 03 (soit +155).

- Serbie – L’armée a mis en place à Belgrade un hôpital de campagne d'urgence de 500 lits après que le Kosovo a imposé de nouveau un couvre-feu nocturne dans 4 villes, alors que les Balkans luttaient pour contenir une flambée d'infections qui soulignait les risques d'un assouplissement rapide des blocages.

- Irlande - Le Premier ministre a averti que les autorités pourraient retarder la réouverture complète des pubs après des scènes « très inquiétantes » de foules de fêtards devant les bars ce week-end. Des photos ont montré des gens entassés devant une rangée de pubs dans le centre de Dublin, en violation des règles de distanciation physique imposées. Les bars servant de la nourriture ont été autorisés à rouvrir, tandis que les autres pubs devaient suivre le 20 juillet.


*****

Michel GRELIER, ancien conférencier membre de Team Europe France (1992-2019)

Avec : The Guardian, REUTERS France, Fondation Robert Schuman : Observatoire des élections, Service européen pour l’action extérieure (SEAE), AFP, House of Lords

 



Michel Grelier n°58            le 10 07 2020


Avec : The Guardian, AFP, Commission européenne, Eurogroupe, Parlement européen


INSTITUTIONS DE L’UE-27 : Parlement européen (PE), Eurogroupe (ministres des Finances de la zone euro)

- Eurogroupe – C’est Paschal DONOHOE (Irlande) qui a été élu à la présidence, au 2nd tour, face à l'Espagnole Nadia CALVINO soutenue pourtant par la France et l'Allemagne. Pierre GRAMEGNA (Luxembourg), s'était désisté à l'issue du premier tour. Paschal DONOHOE prendra ses fonctions le 13 juillet, pour un mandat de 2 ans et demi.

- PE - Le Parlement européen adopte une réforme essentielle du secteur du transport routier pour : améliorer les conditions de travail des conducteurs, des règles claires sur le détachement des conducteurs, une meilleure application pour lutter contre les pratiques illégales.

      

Lien vers le communiqué du PE    https://www.europarl.europa.eu/news/fr/press-room/20200706IPR82714/le-parlement-adopte-une-reforme-essentielle-du-secteur-du-transport-routier


LE « BREXIT » : GÉNÉRALITÉS ET CONSÉQUENCES POUR L’UE-27

- ComEur - Communication destinée à aider les autorités nationales, les entreprises et les citoyens à se préparer aux changements inévitables qui surviendront à la fin de la période de transition. Les échanges transfrontières entre l'UE et le R-U s'en trouveront modifiés à partir du 01 janvier 2021, qu'un accord sur un futur partenariat ait été conclu ou non. 

Lien vers les notices sectorielles

https://ec.europa.eu/info/brexit/brexit-preparedness/preparedness-notices_fr


(Lien vers la communication du 09 juillet et les mises à jour des notices sectorielles)      https://ec.europa.eu/info/european-union-and-united-kingdom-forging-new-partnership/future-partnership/getting-ready-end-transition-period_en

 

DANS LES ÉTATS MEMBRES

- Italie - Les autorités ont empêché 125 Bangladais d'entrer dans le pays après leur atterrissage à Rome Fiumicino sur un vol en provenance du Qatar. L'Italie tente de contenir une épidémie parmi la communauté bangladaise du Latium (région de Rome). L'Italie a suspendu les vols en provenance du Bangladesh pendant une semaine après que 36 personnes arrivées à Rome furent testées positives. Les autorités estiment que jusqu'à 600 citoyens bangladais à Rome et dans les environs pourraient avoir le virus. Plusieurs personnes sont arrivées avec de faux certificats, achetés auprès de médecins au Bangladesh, déclarant qu’elles avaient été testées négatives pour Covid-19.

- Roumanie - Des centaines de patients atteints de coronavirus sont sortis de l'hôpital après une décision de justice selon laquelle l'admission obligatoire de ceux qui ne présentaient pas ou présentant des symptômes légers constituait une violation des droits de l'homme. Un total de 624 patients, testés positifs pour le virus, ont quitté l'hôpital et risquent désormais de transmettre la maladie dans leurs communautés.

 

LE « DÉCONFINEMENT » ACTÉ DANS D’AUTRES ÉTATS MEMBRES - « Re-Open EU » 

- Ecosse - Nicola STURGEON confirme que le pays est prêt à entrer dans la phase 3 de la feuille de route de son gouvernement pour le déconfinement. Elle a annoncé que les couples non-cohabitants sont autorisés à se rencontrer à l'extérieur, à l'intérieur et toute la nuit sans distanciation physique. La date de réouverture des lieux de culte pour les services de la congrégation et la prière communautaire est avancée au 15 juillet. Les pubs, les restaurants et les coiffeurs sont autorisés à ouvrir à partir du 15 juillet, avec des dérogations à la règle des 2 mètres, et les masques restent obligatoires.

 

UN « RE-CONFINEMENT » DANS D’AUTRES ÉTATS MEMBRES – LE TAUX « R » DE REPRODUCTION DE LA COVID-19 (multiplier « R » par 100 pour connaître l’impact de la contamination ; quand R= 1, 100 personnes peuvent en contaminer 100 autres)

- Les Pays-Bas ont refermé leurs frontières aux personnes originaires de Serbie et du Monténégro, invoquant une augmentation rapide des infections au coronavirus dans les deux pays.

- L’Autriche a émis des avertissements de voyage pour la Bulgarie, la Roumanie et la Moldavie en raison de l'aggravation de la situation du coronavirus.

- Espagne – Le 09 juillet, les masques seront obligatoires à Barcelone et dans la région environnante de la Catalogne. Des amendes (100 euros) seront infligées aux personnes qui n’en porteront pas.

 

ÉCOSSE – Nicola STURGEON - UN SECOND RÉFÉRENDUM D’INDÉPENDANCE ?

- Nicola STURGEON : les mesures de quarantaine de 14 jours pour les voyageurs en provenance d'Espagne resteront en vigueur, confirmant que l'Écosse fournirait des couloirs aériens avec les 39 pays de la « liste verte » approuvée par le gouvernement britannique. Elle ne peut pas donner de couloirs aériens à ceux de la « liste orange » qui ont une prévalence plus élevée qu'en Écosse, comme l'Espagne et la Serbie. Elle espère lever l'exemption pour l'Espagne dès que possible.


*****

Michel GRELIER, ancien conférencier membre de Team Europe France (1992-2019)

 



Michel Grelier n°60            le 18 07 2020

Avec : Fondation Robert Schuman : Observatoire des élections, Les Crises, ACRIMED, SeneddCymru (Parlement gallois), FRONTEX, AFP, Belga

 

INSTITUTIONS DE L’UE-27 : Conseil européen (chefs d’Etat ou de gouvernement) – Agences européennes

- Les 9 agences européennes relevant de « Justice et Affaires intérieures » - Elles ont mis en place un plan de coordination face au Covid-19

(Lien)    

https://frontex.europa.eu/assets/Publications/General/COVID_19_Response_of__JHA_agencies.pdf


Cela est une excellente opportunité pour les découvrir, pour voir leurs rôle spécifique, et comprendre qu’à ce niveau européen – qui touche aux compétences nationales – des actions coordonnées peuvent être conduites.

- Conseil européen extraordinaire des 17 et 18 juillet – il semble que les dernières propositions de Charles MICHEL puissent être acceptées, à l’unanimité, par les 27. Le plan de relance comporte toujours 750 Mia euros mais la répartition actuelle : prêts (300 Mia) /subventions (450 Mia) est un transfert de 50 Mia des prêts – non remboursables – aux subventions (à rembourser).

Les Etats bénéficiaires des prêts doivent fournir leur plan de réforme, sous le contrôle des autres Etats. Si des réserves sont émises sur le plan de réforme, l’Etat qui les formule a 3 jours pour ouvrir une débat devant le Conseil européen (unanimité nécessaire) ou l’Ecofin, ministres des Finances (majorité qualifiée possible).

Les rabais budgétaires de certains « frugaux » (Autriche, Danemark, Suède) seraient augmentés ; Pays-Bas et Allemagne ne sont pas concernés.

Les discussions se poursuivent.

 

DANS LES ÉTATS MEMBRES

- Pologne – Election présidentielle 2nd tour

(Lien vers analyse du scrutin et perspectives)      

https://www.robert-schuman.eu/fr/doc/oee/oee-1887-fr.pdf

 

PAYS DE GALLES – Mark DRAKEFORD

- 15 juillet - La discussion sur une indépendance est au point 18 de l’ordre du jour de la plénière du SeneddCymru (Parlement gallois).

(Lien)

https://business.senedd.wales/ieListDocuments.aspx?CId=401&MId=6403

 

DIVERS

- Note personnelle – « Dans mes explorations matinales, je visite le site « Les Crises », créé par Olivier BERRUYER avec lequel je suis en désaccords profonds. Toutefois, c’est un contrepoids qui m’est utile. Il arrive même que je conserve un article publié ou que je souhaite le partager avec vous ; c’est le cas de cette analyse de BFM-TV ».

(Lien vers Les Crises)

https://www.les-crises.fr/bfm-tv-mode-demploi-par-maxime-friot/


lien vers  ACRIMED
https://www.acrimed.org/BFM-TV-mode-d-emploi

 

*****

Michel GRELIER, ancien conférencier membre de Team Europe France (1992-2019)



Michel Grelier n°61            Le 21 07 2020


Avec : Commission européenne, Belga, AFP, The Guardian, Conseil européen, EbS

 

INSTITUTIONS DE L’UE-27 : Conseil européen (chefs d’Etat ou de gouvernement)

- Conseil européen extraordinaire des 17, 18, 19 juillet. L’opposition est devenue plus vive entre les « frugaux » et les autres. Les « lignes rouges » s’établissent ainsi : plafond de 350 Mia euros de subventions pour les « frugaux », plancher de 400 Mia euros de subventions pour les autres.

- Reprise du Conseil le 20 juillet (06h00), puis suspension pour une reprise vers 20h45. Un accord pourrait se faire à 390 Mia euros de subventions et 360 Mia euros de prêts. En cas d’accord, les conférences de presse nationales seront instructives.

- 16h03 – Xavier BETTEL (LUX), à propos des rabais : « Les rabais dans les budgets sont problématiques et difficiles à accepter, mais pour arriver à un compromis, il faut peut-être dire oui. Des valeurs au rabais, une Europe avec des valeurs au rabais, des droits au rabais, un respect de l’état de droit au rabais, nous n’en voulons pas. »

- 18h47 – Charles MICHEL annonce, brièvement, l’envoi de sa nouvelle proposition aux 27 leaders de l’UE.

- 21 juillet, 05h55 – Jiri RATAS, Premier ministre d’Estonie, annonce publiquement l’accord.

(Lien)

https://audiovisual.ec.europa.eu/en/video/I-193709


- 05h49 – Conférence de presse de Charles MICHEL et Ursula von der LEYEN.

(Lien)

https://audiovisual.ec.europa.eu/en/video/I-193241


- 06h01 – Conférence de presse commune Angela MERKEL et Emmanuel MACRON.

(Lien en français)

https://audiovisual.ec.europa.eu/en/video/I-193238?lg=FR

 

- 06h10 – Les conclusions sont publiées, en anglais, 67 pages.

(Lien)

https://www.consilium.europa.eu/media/45109/210720-euco-final-conclusions-en.pdf


Qu’y a-t-il dans ces conclusions ? Le plan de relance (« Next Generation EU », 21 articles) et le Cadre financier pluriannuel (« CFP », 9 articles avec une annexe de 153 articles) sont arrêtés et détaillés.

Plan de relance - La Commission européenne est autorisée à emprunter € 750 Mia, pour le compte de l’UE, sur les marchés de capitaux. – Les montants empruntés seront répartis en 360 Mia pour des prêts et 390 Mia pour des subventions. – Les montants affectés à chaque programme sont détaillés à l’article 14. – Le critère de chômage est remplacé par la perte constatée de PIB en 2020 (art 16).

- Cadre financier 2021-2027 – Montant total : € 1.074,3 Mia. – L’article 24 souligne l’importance de la protection des intérêts financiers de l’UE, en accord avec les principes généraux et les valeurs inscrits à l’art 2 du TUE ; le Conseil souligne l’importance du respect de l’état de droit. – Un fonds de 5 Mia est créé comme réserve pour les conséquences négatives du Brexit. – Un système de ressources propres sera étudié (déchets non recyclés de plastique, carbone à nos frontières communes, numérique, transactions financières). – Des rabais budgétaires sont accordés, pour la période 2021-2027, au Danemark (377 Mio), à l’Allemagne (3.671 Mio, sans hausse), aux Pays-Bas (1.921 Mio, +22%), à l’Autriche (565 Mio, +138%), et à la Suède (1.069 Mio) ; ces rabais sont financés par les autres Etats selon leur PIB.

- L’annexe détaille, politique par politique, et année par année, les masses budgétaires des 7 chapitres du CFP. Elle détaille les dépenses et les recettes plafonnées à 1,40% du PNB des Etats membres.

 

LA RELATION FUTURE UE-27/R-U – LES « ROUNDS » DES NÉGOCIATIONS

- Du 21 au 23 juillet : 5ème round de négociations, à Londres. Le 4ème n’a donné aucun progrès notable. Dîner David FROST/Michel BARNIER le 20 juillet ; séance plénière de clôture le 23.

 

ROYAUME-UNI : GÉNÉRALITÉS / DOWNING STREET / UK£ depuis le 22.01.2020

- Tour de Londres - Les Beefeaters font partie du personnel de 6 palais de Londres et d'Irlande du Nord menacés de licenciements alors que la pandémie de coronavirus frappe le nombre de visiteurs. On pense que c'est la première fois depuis la construction de la Tour en 1485 par Henri VII que les gardiens de cérémonie - yeoman - sont confrontés à la menace d'une réduction obligatoire ; 2 des 37 Beefeaters ont jusqu'à présent opté pour le licenciement volontaire.


*****

Michel GRELIER, ancien conférencier membre de Team Europe France (1992-2019)



 

  

Michel Grelier n°62 Le 23 07 2020

Avec : The Guardian, Conseil européen, BCE, Parlement européen, EbS+

 

INSTITUTIONS DE L’UE-27 : Conseil européen (chefs d’Etat ou de gouvernement), Parlement européen (PE), Conseil de l’UE-27 (ministres)

- 21 juillet – Les conclusions du Conseil européen extraordinaire, en français.

 (Lien)

https://www.consilium.europa.eu/media/45125/210720-euco-final-conclusions-fr.pdf

 

- 22 juillet – PE - Pour conclure le débat (23 juillet à partir de 09h30) avec Charles MICHEL et Ursula von der LEYEN, en plénière extraordinaire, les députés adopteront une résolution sur le cadre financier pluriannuel (CFP), un système de ressources propres et le plan de relance pour l'Europe.

(Lien proposition de résolution)

https://www.europarl.europa.eu/doceo/document/B-9-2020-0230_FR.pdf


(Lien : Les 35 amendements déposés)

https://www.europarl.europa.eu/plenary/fr/all-motions.html?orderBy=subject


Le Conseil de l’UE finalisera son mandat pour entamer les négociations avec le PE qui aura un dernier mot sur le CFP avant qu'il ne puisse entrer en vigueur. L’équipe du PE entamera, dès que possible, les négociations avec la présidence allemande du Conseil de l’UE.

 

L’EURO (€) – COURS 1 € EN US$ et UK£ (source BCE) - LA ZONE EURO

- 22 juillet – 1,1578 US$ (US$ au plus bas depuis 18.10.2018)/ 0,91123 UK£

- 21 juillet – 1,1443 US$ / 0,90055 UK£

- 21 juillet – Pour Fiona FRICK, directrice générale d'Unigestion, les investisseurs seront heureux de prêter à la Commission européenne, pour financer son fonds de redressement de € 750 Mia. « Pour la première fois, il y aura une union de pays en Europe dans une fusion des risques de crédit. Cela fait de l'euro une monnaie plus forte et fait du bloc européen un emprunteur extrêmement solide ».

 
LA RELATION FUTURE UE-27/R-U – LES « ROUNDS » DES NÉGOCIATIONS

- Le « round » qui s’achève est qualifié « d’impasse » par des sources de Downing Street. Les points de blocage restent les mêmes.

 

LE « DÉCONFINEMENT » ACTÉ DANS D’AUTRES ÉTATS MEMBRES - « Re-Open » 

- Irlande - Le gouvernement fait face à des accusations de semer la confusion après avoir dévoilé une « liste verte » de pays jugés sûrs pour aller et venir. Les 15 pays - Malte, Finlande, Norvège, Italie, Hongrie, Estonie, Lettonie, Lituanie, Chypre, Slovaquie, Grèce, Groenland, Gibraltar, Monaco et Saint-Marin - ont un niveau de Covid-19 similaire ou inférieur à celui de l'Irlande. Les personnes venant de ces pays n'auront pas à se mettre en quarantaine pendant 14 jours - une restriction qui se poursuit pour les arrivées de Grande-Bretagne, des États-Unis et d'ailleurs.


*****

Michel GRELIER, ancien conférencier membre de Team Europe France (1992-2019)

 


 

 

Michel Grelier n°63            le 25 07 2020


Avec : Parlement européen, Belga, BCE, FTONTEX, EurActiv.com, Bruxelles2

 

INSTITUTIONS DE L’UE-27 : Parlement européen (PE)

- Parlement européenAdoption de la Résolution sur les conclusions du Conseil européen (New Generation EU et CFP 2021-2027) : 465 POUR, 150 CONTRE, 67 abstentions.

Les eurodéputés français de GUE/NGL (6/6), du PPE (8/8), de Renew (21/23), de S&D (5/6, Nora MEBAREK n’a pas participé au scrutin), des Verts/ALE (13/13) ont voté POUR. Ceux de ID (23/23) ont voté CONTRE. Deux membres de Renew (Bernard GUETTA et Nathalie LOISEAU) se sont abstenus.

 

L’EURO (€) – COURS € EN UK£ ET US$ (source BCE) - LA ZONE EURO

- 24 juillet – 1,1608 US$ (US$ au plus bas depuis 28.09.2018)/ 0,90985 UK£

 

UE-27 - TURQUIE

- Margaritis SCHINAS, vice-président (grec) de ComEura lancé un appel solennel à Ankara. « C’est à la Turquie maintenant de décider, une fois pour toutes, sur son choix géopolitique afin de savoir de quel côté de l’histoire, elle veut faire partie. » - « Veut-elle faire son chemin aux côtés de l’Union européenne en se basant sur les valeurs de l’Europe ? » Or « ce qui se passe avec Sainte Sophie est un mauvais départ ». D’ici au conseil informel des ministres des Affaires étrangères qui devrait en discuter, il y a une « opportunité » pour « travailler à diminuer ces tensions et réitérer l’importance de l’Europe comme une force de stabilité, une force de sécurité dans cette région très volatile ». Cette prise de position, particulièrement ferme, pourrait signifier un tournant prochain de l’exécutif européen. Jusqu’ici partisan, malgré tout, de continuer le processus d’adhésion avec la Turquie — un processus très théorique, les négociations étant gelées de fait — la rupture officielle de ce fil ténu entre Ankara et Bruxelles pourrait être un tournant majeur.

 

DANS LES ÉTATS MEMBRES

- Croatie - Le Parlement a entériné le nouveau gouvernement du Premier ministre sortant, le conservateur modéré Andrej PLENKOVIC. Le gouvernement a été approuvé par les 66 députés (sur les 151 que compte l'assemblée) de l'Union démocratique croate (HDZ) d’Andrej PLENKOVIC qui a largement remporté les législatives du 05 juillet. Ils ont été rejoints par les 8 députés des minorités ethniques et par 2 députés de petits partis.

- Hongrie - Près de 60 journalistes ont démissionné d’une équipe éditoriale de 90 membres d’Index, le principal média indépendant, dans ce qui est décrit comme un coup dévastateur pour la presse libre et la pluralité des médias en Hongrie. Les rédacteurs en chef adjoints Veronika MUNK et János HAASZ, le nouveau rédacteur en chef Attila TOTH-SZENESI, et une majorité de journalistes, ont tous quitté l'entreprise le 24 juillet, après que László BODOLAI, président du conseil d'administration de la fondation qui possède Index, a refusé de réembaucher le rédacteur en chef Szabolcs DULL, dont la réintégration avait été demandée à l'unanimité après son limogeage le 22 juillet. Szabolcs DULL avait été expulsé du conseil d'administration d'Index pour avoir publiquement averti il y a un mois d'une refonte planifiée qui compromettrait la liberté éditoriale, mettant le baromètre d'indépendance interne du site Web en alerte orange.

 

 

DIVERS

- Frontex, l'Agence européenne de garde-frontières et de garde-côtes, a soutenu la France avec 2 vols charters pour les migrants souhaitant rentrer volontairement dans leur pays. C'était la première fois que l'agence aidait à un retour volontaire via des vols affrétés. Ce sont 209 personnes qui ont été transportées de France vers l'Albanie, en respectant toutes les mesures de distanciation sociale et sanitaires nécessaires. Frontex avait organisé sa première opération de retour volontaire sur un vol régulier de Chypre à la Géorgie en juin. Frontex est en mesure de fournir une telle assistance technique depuis décembre 2019, date d’entrée en vigueur du mandat élargi de Frontex. Frontex peut affréter des avions et peut prendre en charge l'acquisition de documents de voyage pour les personnes qui sont renvoyées.


*****

Michel GRELIER, ancien conférencier membre de Team Europe France (1992-2019)