Panoramas  n°  86  à  88
du 03 décembre au 08
décembre 2020   





Michel Grelier n° 86             Le 03 12 2020

 

L’EURO (€) – COURS € EN US$ ET UK£ (source BCE) - LA ZONE EURO

- 30 novembre – Sur base des cours au 22.01.2020 (1€ = 1,1088 US$), le dollar est à un plus bas depuis le 03 mai 2018 : 1,1980 US$ pour 1 € (-8,04%).

- 02 décembre – Sur base des cours au 22.01.2020 (1€ = 1,1088 US$), le dollar est à un plus bas depuis le 30 avril 2018 : 1,2066 US$ pour 1 (-8,82%).

NOUS N’AVONS PAS D’ACCORD - « NO-DEAL » - SUR LA RELATION FUTURE UE-27/R-U QUI ENTRERA EN VIGUEUR LE 01 JANVIER 2021, 0h00

- 27 novembre, 08h49 GMT - Michel BARNIER confirme qu'il se rend à Londres ce soir pour poursuivre les discussions face à face sur le Brexit ce week-end.

Aujourd’hui, j’informe les États membres et le Parlement européen. Les mêmes divergences significatives persistent.

- 28 novembre, 11h23 GMT – A 34 jours de la fin de la période de transition, Michel Barnier a déclaré aux députés qu'il était prêt pour quatre jours supplémentaires de négociations décisives sur le Brexit, avec un scepticisme croissant parmi les États membres de l'UE quant à l'utilité de nouvelles discussions. Des sources de l'UE ont déclaré qu'il y avait un sentiment croissant que le manque de progrès et la nécessité de préparer les entreprises aux répercussions d'un départ britannique sans accord de l'UE rendaient imprudente la poursuite des négociations au-delà de cette date.L’ampleur de la différence entre les deux parties en matière de pêche a été mise à nu après que Michel BARNIER a déclaré le 27 novembre aux députés que le R-U cherchait à rapatrier 80% des prises actuelles de l’UE dans les mers britanniques, ce qui est décrit comme un volume « démesuré ». L'UE n'a jusqu'à présent proposé de restituer qu'entre 15% et 18%, une offre qualifiée par les négociateurs britanniques de « dérisoire ».

- 30 novembre – PÊCHE - Le différend qui subsiste réside à la fois dans la durée d'un accord potentiel, dans l'accès des bateaux de l'UE et des stocks de pêche dans les eaux côtières britanniques. Les négociations se concentrent sur les quotas de chacune des 140 espèces de poissons : « Ce sont des pourcentages selon les différents types de poissons - les droits sur la morue en Manche sont plus importants pour le R-U que, par exemple, les droits sur le maquereau en mer du Nord ».

- 02 décembre – PÊCHE - Boris JOHNSON a abaissé ses exigences en demandant aux flottes de pêche de l'UE de céder jusqu'à 60% de la valeur des stocks qu'elle prend dans les eaux britanniques, mais l'écart avec Bruxelles reste large. - REGLES DU JEU EQUITABLES - Michel BARNIER : 1- un terrain d'entente est lentement trouvé ; 2- des progrès ont été accomplis pour donner à Bruxelles l'assurance que les futures subventions intérieures du gouvernement britannique, appelées aides d'État, ne fausseraient pas les échanges une fois la période de transition terminée.

Michel BARNIER a dit aux ambassadeurs qu'il reviendrait pour les informer le 04 décembre et a souligné l'importance des progrès lors des pourparlers à Londres dans les 2 prochains jours.

 

DIVERS

- 01 décembre - L'Agence européenne des médicaments (EMA), ayant reçu les éléments suffisants, prévoit de décider d'approuver ou non le vaccin en cours de développement par Pfizer et BioNTech d'ici le 29 décembre et le 12 janvier 2021pour le vaccin en cours de développement par Moderna. L’EMA recommande l’autorisation d’un médicament ou d’un vaccin et ComEur les autorise sur la base des avis scientifiques de l’EMA.

*****

Avec : The Guardian Business live, The Guardian, BCE

Michel GRELIER, ancien conférencier membre de Team Europe France (1992-2019)






Autre
Panorama
Grelier





Page
d'Accueil





Michel Grelier n° 87            Le 07 12 2020

 

 

L’EURO (€) – COURS € EN US$ ET UK£ (source BCE) - LA ZONE EURO

- 03 décembre – Sur base des cours au 22.01.2020 (1€ = 1,1088 US$), le dollar est à un plus bas depuis le 26 avril 2018 : 1,2151 US$ pour 1 € (-9,59%).

- 04 décembre – Sur base des cours au 22.01.2020 (1€ = 1,1088 US$), le dollar est à un plus bas depuis le 26 avril 2018 : 1,2159 US$ pour 1 € (-9,66%).

NOUS N’AVONS PAS D’ACCORD - « NO-DEAL » - SUR LA RELATION FUTURE UE-27/R-U  ENTRERA EN VIGUEUR LE 01 JANVIER 2021, 0h00

- 04 décembre - Downing Street avertit que les négociations ont atteint un « point très difficile », la France menaçant d’exercer son veto pour mettre fin à un accord commercial et de sécurité ramené de Londres par Michel BARNIER. Un porte-parole du n ° 10 a réitéré l’insistance du gouvernement britannique à protéger la « souveraineté ». Des sources gouvernementales britanniques avaient affirmé, le 03 décembre, que les négociations avaient fait un pas en arrière après que le lobbying français furieux avait poussé l'UE à formuler des demandes tardives.

- 04 décembre - Michel BARNIER annonce avoir constaté avec son homologue britannique David FROST que les conditions d’un accord ne sont pas réunies et qu’il a été décidé de faire une pause dans les négociations.

- 05 décembre – Le nouveau « grain de sable » britannique : le gouvernement doit déposer le projet de loi de finances, contenant de nouvelles clauses qui annulent l'accord de retrait, le 09 décembre, une décision qui marquerait effectivement la fin des négociations.

- 05 décembre – Ursula von der LEYEN et Boris JOHNSON ont eu un entretien téléphonique d’environ 90 minutes et ont publié un communiqué commun.

- 06 décembre – Michel BARNIER et David FROST se retrouvent à Bruxelles.

- 07 décembre – Ursula von der LEYEN et Boris JOHNSON ont un nouvel entretien.

GIBRALTAR

- 05 décembre - La libre circulation des voyageurs, qui passent sans encombre la frontière séparant le Rocher de l'Espagne risque de prendre fin avec le départ du R-U du marché unique de l'UE le 31 décembre et les contrôles renforcés à ce qui sera une nouvelle frontière entre le R-U et l'UE.

Avec les jeux d'argent et les placements bancaires dans des comptes off-shore, le tourisme est l'un des piliers de l'économie de Gibraltar, avec 10 millions de visiteurs chaque année. Environ 15.000 transfrontaliers résidant en Espagne viennent travailler tous les jours à Gibraltar, où ils représentent la moitié des salariés du territoire.

 

ROYAUME-UNI

- 04 décembre - Les 800.000 premières doses du vaccin Pfizer à atteindre le R-U ont été transportées dans des entrepôts secrets. Elles sont stockées à des températures de -70 ° C. Les emplacements exacts sont tenus secrets sur les conseils du MI5, qui s'inquiète de la possibilité d'un sabotage.

- 06 décembre – La Chambre des Communes a publié, sur son site, l’ordre du jours du 07 décembre : « Projet de loi sur le marché intérieur du R-U : examen des amendements votés par les Lords ».

 

*****

Avec : BCE, The Guardian, The I, REUTERS, AFP, Commission européenne, GOV.UK, House of Commons (Order Paper for 07 December)

Michel GRELIER, ancien conférencier membre de Team Europe France (1992-2019)






Michel Grelier n° 88                Le 08 12 2020

 

***LUNDI 07  DECEMBRE : UNE "JOURNEE INTRIGUANTE", LONGUE A SUIVRE, COMPLIQUEE A COMPRENDRE

NOUS AVONS UN ACCORD DE RETRAIT ORDONNÉ DU R-U DE L’UE-28, « WITHDRAWAL AGREEMENT », QUI DOIT ÊTRE INTEGRALEMENT MIS EN OEUVRE, AVEC SES PROTOCOLES, A LA FIN DE LA PERIODE DE TRANSITION, LE 31 DECEMBRE 2020 (à minuit, 23h00 GMT)

- 07 décembre – Maros SEFCOVIC va rencontrer, à Bruxelles, Michael GOVE, pour la mise en œuvre du Protocole sur l’île d’Irlande.

- 07 décembre, 15h59 GMT – C’est dans la déclaration du gouvernement britannique qui suivit cette réunion, que se trouve la proposition de : « supprimer l'article 44 du projet de loi britannique sur le marché intérieur, concernant les déclarations d'exportation. Le gouvernement britannique serait également disposé à désactiver les clauses 45 et 47 concernant les aides d’État, de manière à ce qu’elles ne puissent être utilisées que si elles sont compatibles avec les droits et obligations du R-U en vertu du droit international. »

NOUS N’AVONS PAS D’ACCORD - « NO-DEAL » - SUR LA RELATION FUTURE UE-27/R-U QUI ENTRERA EN VIGUEUR LE 01 JANVIER 2021, 0h00

- 07 décembre, 06h45 GMT – Michel BARNIER informe les ambassadeurs des 27.

- 07 décembre, 08h00 GMT – Michel BARNIER informe les députés du PE qui suivent le dossier.

- 07 décembre, 16h00 Bxls, 17h00 GMT – Entretien téléphonique d’Ursula von der LEYEN avec Boris Johnson.

- 07 décembre, 18h44 Bxls, 17h44 GMT – Après 1h40 de discussions, Ursula von der LEYEN et Boris JOHNSON conviennent d’une pause dont on ne connaît pas les raisons de fond. L’heure de reprise n’est pas connue.

- 07 décembre – 19h04 GMT – Communiqué conjoint Ursula von der LEYEN/Boris JOHNSON : « Nous avons convenu que les conditions pour finaliser un accord ne sont pas réunies, en raison des différences importantes qui subsistent sur trois questions essentielles : des règles du jeu équitables, la gouvernance et la pêche. Nous avons demandé à nos négociateurs en chef et à leurs équipes de préparer un aperçu des différends restants à discuter lors d'une réunion physique à Bruxelles dans les prochains jours. »

- 07 décembre, 20h13 GMT – Ursula von der LEYEN et Boris JOHNSON confirment leur prochaine rencontre à Bruxelles.




ROYAUME - UNI

- 07 décembre – Chambre des Communes : les débats sur les amendements votés par les Lords sur le « UK InternalMarket Bill » ont commencé.

- 21h20 GMT – Les Communes ont voté (360/265, +95) contre un amendement de Lords.

- 21h36 GMT - Les Communes ont voté (357/268, +89) contre l’amendement 47 des Lords sur le « Protocole sur l’île d’Irlande » ; la possibilité pour les ministres de ne pas respecter le droit international revient dans le « UK InternalMarket Bill ».

- 21h47 GMT – Le projet de loi va repartir pour la Chambre des Lords.

 

*****

Avec : REUTERS France, AFP, The Guardian, Chambre des Communes, Commission européenne, GOV.UK

Michel GRELIER, ancien conférencier membre de Team Europe France (1992-2019)



Retour à
Haut de page