Croisière au PORTUGAL sur le Douro  du 6 au 14 septembre 2018















suite
photos



















Le car Dumont était à l'heure pour conduire ces 45 membres du Mouvement Européen du Touquet à l'aéroport.
Quant au vol vers le Portugal, il fut excellent. Ce fut ensuite le début de ce voyage avec l'embarquement sur ce superbe bateau au confort douillet, le  "MS Fernao de Magalhaes" de la
compagnie CroisiEurope, qui peut accueillir 142 passagers et 25 membres d’équipage. Il est doté de 71 cabines dont 65 doubles, 4 individuelles, 2 suites sur 3 ponts.










suite
photos




Première journée :   visite de la ville de PORTO





















suite
photos









On pense que Peso da Régua vient d’une maison romaine qui exista ici, la "Villa Reguela". Son grand développement survient après 1756 avec la Compagnie Générale de l’Agriculture des Vignes du Haut Douro.
Régua a joué un rôle prépondérant dans la production et la commercialisation du Vin de Porto, car c’est depuis cette ville que les barriques de vin étaient transportées par bateaux jusqu’à Vila Nova de Gaia, où le vin vieillissait dans les caves. Dans cette région, les vignes cultivées en terrasses sur les pentes près du fleuve, offrent de magnifiques panoramas















suite
photos









Le monastère de Batalha (Santa Maria da Vitória), a été édifié pour commémorer la victoire des  Portugais sur les Castillans à la  bataille d'Aljubarrota en 1385.

Ce monastère de domincains fut pendant 2 siècles le grand chantier de la monarchie portugaise où se développa un style gothique national original, dont le cloître royal, véritable chef-d'œuvre, est l'illustration parfaite.
Le monument a été classé au patrimone mondial de l'UNESCO.





    Après la conquête musulmane de la péninsule Ibérique en 711, la ville de Sintra est intégrée dans l'émirat puis le califat de Cordoue, dans la région nommée Gharb al-Ândalus (ouest d'Al Andalus).
     La construction du fort dominant le site fut motivée par la surveillance des côtes après les raids Vikings au 
ixe siècle. Sintra fut renommée pour l'étude du fiqh (droit musulman). Deux des principaux monuments de Sintra,
     le 
Château des Maures et le palais national ainsi que la ville elle-même, datent de l'époque musulmane.
Comme l'ensemble de la région de Lisbonne, Sintra tombe en 1147 entre les mains du roi catholique Alphonse Ier de
     Portugal
(premier roi du Portugal), aidé par une armée de croisés anglais et flamands, lors de la Reconquista. Cette étape marque le début de la construction de couvents et monastères dans la Serra.

.

 











suite
photos










Salamanque abrite la plus ancienne université encore en activité d'Espagne qui fut créée en 1218 par Alphonse IX de León. Durant l'époque de son rayonnement, une phrase populaire s'est formée : « Quod natura non dat, Salmantica non præstat » signifiant « Ce que la nature ne donne pas, Salamanque ne (le) prête pas ».

En 1988, la ville fut déclarée au Patrimoine de l'Humanité par l'Unesco. Elle comporte un patrimoine architectural important, avec ses deux cathédrales, la vieille et la récente, la maison des coquillages, la Plaza Mayor, le Couvent de San Esteban et les Écoles Majeures.

En 2002, elle fut la Capitale européenne de la culture et depuis 2003, sa "Semaine sainte" est déclarée comme fête d'intérêt touristique international.



De 716 jusqu'à la Reconquista,








suite
photos











Sur l'emplacement d'un ermitage dédié à la vierge de Bethléem (Belém), fondé par Henri le Navigateur, le roi Manuel Ier entreprend de faire bâtir pour les religieux, le magnifique monastère de l'ordre des Hyéronymites (Saint Jérôme) en 1502, en remerciement à Vasco de Gama après son premier voyage en Inde en août 1499.
L'église comporte comporte une unique nef avec 6 colonnes. On y trouve la tombe de Vasco de Gama.
Le Cloître est encore plus saisissant que celui de la cathédrale de Lisbonne.












suite
photos










Lisbonne, de 716 jusqu'à la Reconquista, fut entre les mains des Maures.  Ce n'est qu'en 1157 que le Portugal récupère la ville qui deviendra capitale du  Portugal en 1260.
De 1580 à 1640, tout le Portugal tomba sous la domination de la couronne d'Espagne.

Située sur l'embouchure du Tage, elle compte plus de 800.000 habitants et près de 3 millions dans son secteur métropolitain.
La tour de Belém a été construite  entre 1514 et 1519 par le roi Manuel Ier de Portugal pour garder l'entrée du port. Avec ses terrasses, ses balcons et ses échauguettes mauresques, elle évoque l'Afrique en plein Lisbonne.














suite
photos


















Rassemblant des œuvres allant de l’Antiquité jusqu’au début du XXe siècle, la Collection de Calouste Gulbenkian comprend plus de 6 000 pièces réunies tout au long de sa vie, incluant art égyptien, art gréco-romain, art de l’Orient islamique et art de l’Extrême-Orient, numismatique, peinture, sculpture et arts décoratifs européens.
Des œuvres de grands maîtres tels que Rubens, Rembrandt, Turner, Degas ainsi que le plus grand ensemble de bijoux de René Lalique ne sont que quelques-uns des trésors que l’on peut trouver dans cette collection privée figurant parmi les meilleures du monde.



suite
photos



















FIN